Pollen: Quels sont ses bienfaits et comment l’utiliser ?

pollen

Le pollen de fleurs est une source immense de minéraux et oligo-éléments. Il est utilisé en cure tonifiante et stimulante du système immunitaire.

Mais quelles sont ses vertus sur notre santé ?
Nous vous proposons de tout découvrir sur ce composant naturel que la nature nous offre.

 

On en distingue deux types : le pollen anémophile, qui est porté par le vent, il est allergisant. Ainsi que le pollen entomophile qui lui est transporté par les abeilles.

 

Pollen anémophile et entomophile

Le pollen anémophile, entraîne un risque plus important d’allergies car les grains de plantes sont plus petits et plus nombreux. Facilement transportables dans l’atmosphère, ils pénètrent donc plus profondément dans l’appareil respiratoire . De plus, celui-ci est moins nutritif et plus léger. Il n’a pas la même composition que le pollen entomophile.
Concernant le type entomophile, ils ne provoquent pas d’allergies. Les abeilles ne butinent pas n’importe quelles fleurs et ne recueillent pas n’importe quel pollen. Celles-ci sélectionnent méticuleusement des fleurs qui leurs apporteront le plus de micronutriments et qui seront facilement assimilables.

 

Ces insectes butinent afin d’extraire le nectar qui par la suite sera mélangé par la sécrétion de leurs glandes salivaires. Pendant le butinage, les abeilles forment des « petites boules » appelées des « pelotes de pollens » qui sont ensuite transportées à la ruche pour fabriquer le miel. Chaque pelote contient des milliers de grains de pollen.

 

Comment le pollen est-il récolté ?

Le pollen consommé par l’homme est en fait la pelote que transportent les abeilles butineuses (donc le pollen entomophile). De nombreux apiculteurs les récoltent grâce à des trappes installées à l’entrée des ruches. Ce sont des sortes de grilles qui vont “attraper” quelques pelotes de pollen lorsque les abeilles rentrent dans la ruche.
Les pelotes perdues tombent ainsi dans un bac situé dans la partie inférieure de la trappe. Il ne reste plus qu’à les collecter (cela permet de récupérer environs 10% du pollen ramené à la ruche par les abeilles).

 

L’aspect et la composition varient en fonction de la fleur dont il provient. La présentation naturelle du pollen se fait sous forme de grains multicolores. En effet, la couleur peut passer du jaune au marron, voire même du pourpre au noir. L’aspect du pollen est pluriel, sa surface peut être lisse ou accidentée selon son mode de transport.
Contrairement aux a priori, toutes les plantes à fleurs produisent du pollen, mais tous les pollens ne sont pas allergisants comme nous avons pu le voir précédemment.

 

C’est pourquoi nous vous proposons notre pollen d’abeilles naturel.

Bienfaits et compositions

Ces petites pelotes sont très bénéfiques pour l’organisme. Le pollen apparaît plutôt comme une source de vitamines, de diastases et de catalyseurs organiques remarquables, à condition de bien les choisir et d’en user avec modération. Il contient des glucides, enzymes, lipides et pro biotiques.
Entre dans sa composition de nombreux minéraux et oligo-éléments majeurs (calcium, fer, chlore, cuivre, magnésium, phosphore, potassium, sélénium), et un grand nombre de vitamines (cela dépend de l’origine florale du pollen) des groupes A, B (B1, B2, B3, B5, B6, B7, B8, B9, B12 ou acide folique).

 

Ses propriétés multiples sont de plus en plus utilisées en médecine, en diététique et dans la préparation de crèmes de beauté.

 

Les avantages nutritionnels du pollen sont nombreux:

 

Facilite la digestion : un de ses bienfaits est son pouvoir pro biotique. Le pollen d’abeille contient des enzymes qui peuvent faciliter la digestion. Ses enzymes aident l’organisme à assimiler un maximum de nutriments provenant de l’alimentation.

Stimule le système immunitaire : le pollen possède des propriétés similaires aux antibiotiques. Il est également riche en antioxydants qui réduisent l’oxydation des cellules.

Apaise les troubles cutanés : il permet de soigner les inflammations et irritations cutanées, tels que le psoriasis et l’eczéma. Il prévient également contre le vieillissement prématuré et maintient la beauté des cheveux et des ongles.

Améliore les performances physiques : le pollen apporte tonus et vitalité, sa teneur en glucides, protéines et vitamines du groupe B stimule l’organisme et lutte efficacement contre l’asthénie. C’est-à-dire la fatigue intellectuelle et morale. Il parviendra à redynamiser l’organisme et assurer l’équilibre du système nerveux. Fortement recommandé lors d’anxiétés répétées ou de dépressions légères.

 

Utilisations et dosages

Il est recommandé de faire 2 à 3 cures par an, notamment lors des changements de saisons. Principalement au printemps et en automne lorsque l’organisme est soumis aux principaux changements comme les infections hivernales, changement d’heures été/hiver ou allergies printanières.

Dans le cadre d’une cure classique et afin de ressentir les bienfaits du pollen, il est recommandé de prendre 20 grammes par jour en cure pendant 1 à 3 mois de préférence le matin. Deux cuillères de pollen par jour est le geste idéal à adopter pour s’assurer une bonne santé. Vous pouvez le prendre à jeun. Il est également possible de le manger frais et sec directement sans le diluer.

 

Cependant son gout est assez fort lorsqu’il est consommé en pelotes naturelles. Si cela vous dérange, il peut servir d’édulcorant et se mêle parfaitement aux smoothies, mueslis ou autres petits-déjeuners. La recette parfaite est la consommation avec des fruits. Cela optimise son potentiel.

Point important, il faut attendre quelques instants lorsqu’il est dilué pour permettre au contenu nutritif de se libérer. Lorsque celui-ci laisse des petites trainées jaunes, cela signifie que le pollen est prêt.

Tous les spécialistes de la nutrition sont unanimes concernant les bienfaits d’une consommation de pollen.

 

Précaution d’utilisation

Le pollen est déconseillé chez l’enfant de moins de 12 ans sans avis médical. Enfin, il ne présente ni effet secondaire ni contre-indication (sauf en cas d’insuffisance rénale).
Il faut être prudent en cas d’allergie au pollen (même si comme vue ci-dessus, ce pollen est différent du pollen allergique).

En application du principe de précaution, il est préférable de commencer une cure avec des doses réduites et de surveiller ses réactions. L’utilisation et dosages mentionnés ici sont uniquement donnés à titre indicatif.

 

Pour en conclure tout comme le miel, le pollen est bénéfique pour la santé, il peut être consommé sous différente formes .Il contient 20 des 27 acides aminés essentiels à l’organisme. C’est un bon produit pour nous aider à faire face aux maux de notre société et totalement naturel.

 

Sources

https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=pollen_ps

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pollen

https://catoire-fantasque.be/composition-pollen/

Leave a reply:

Site Footer